Qu’il s’agisse d’une hypothèque conventionnelle ou d’une Hypothèque privée, la résiliation d’un prêt hypothécaire a des conséquences importantes qu’il faut bien connaitre à l’avance. Il est donc important de bien lire les conditions et les clauses du contrat de prêt avant de signer, car en cas de résiliation anticipée, il serait obligatoire de payer des indemnités importantes à la banque.

 

 

Pourquoi résilier un prêt hypothécaire ?

Plusieurs raisons peuvent pousser une personne à résilier un prêt hypothécaire : une baisse des taux d’intérêt, un changement de la situation financière de l’emprunteur, un déménagement non prévu…etc. Dans tous les cas, lorsque les conditions de prêt hypothécaire ne répondent plus aux besoins de l’emprunteur, que ce soit d’une manière volontaire ou involontaire, ce dernier peut envisager de résilier le contrat de prêt qui le lie à l’établissement prêteur d’une manière anticipée. De façon générale, les conditions et les modalités de résiliation anticipée changent d’un établissement financier à un autre. Dans la plupart des cas, les banques autorisent les emprunteurs à effectuer un remboursement anticipé. Cela dit, elles exigent des indemnités importantes.

Résilier un prêt hypothécaire peut éventuellement coûter très cher !

Quel que soit le type de prêt : prêt hypothécaire conventionnel, prêt hypothèque privée, Deuxième hypothèque privé, ou même hypothèque de 3e rang, il est impératif de bien lire et comprendre les conditions de résiliation de prêt avant la signature du contrat avec le prêteur. En effet, outre les pénalités de remboursement anticipé, les banques peuvent éventuellement appliquer d’autres frais additionnels : des frais administratifs, des frais pour la suppression de la charge de votre prêt hypothécaire et pour l’enregistrement d’un nouveau prêt, ou encore des frais d’évaluation de la demande. S’il est donc tout à fait possible de faire un remboursement anticipé pour résilier un prêt hypothécaire, le coût de cette opération s’avère souvent être assez important.

 

Besoin d’aide pour résilier un prêt hypothécaire avec le moins de dégâts possible ?

Même si les pénalités de remboursement anticipé sont souvent indiquées dans les clauses du contrat de prêt, la plupart des banques acceptent de les négocier. Il est donc recommandé de faire appel à un intermédiaire disposant de bonnes relations avec le prêteur pour essayer de faire baisser le montant des indemnités ou de renégocier un renouvellement anticipé avec de meilleures conditions. Érick Brunet, un Courtier hypothécaire en prêt privé, dispose d’une longue expérience dans le domaine du financement alternatif et jouit d’une bonne relation avec les banques et les prêteurs privés. Offrant ses services dans l’ensemble des grandes villes du Québec notamment à Montréal, Laval, Longueuil, Rive Sud, Rive Nord, et West Island, il est en mesure de vous aider à faire résilier votre contrat de prêt avec le moins de dégâts possible. Au besoin, il peut vous aider à trouver une nouvelle banque ou un Prêteur hypothécaire privé pour combler tous vos besoins en termes de financement.