En raison de la hausse des taux hypothécaires et du durcissement des conditions de prêt, il est de plus en plus difficile d’être admissible à un prêt hypothécaire. Par conséquent, de nombreux consommateurs ont recours à des méthodes frauduleuses pour obtenir une hypothèque. D’ailleurs, une étude menée par Equifax Canada évoque une augmentation spectaculaire du nombre de fraudes hypothécaires depuis l’année 2013. L’étude montre également que les consommateurs ne sont pas les seuls à recourir à des méthodes frauduleuses, mais également les professionnels ! Voyons donc comment se protéger contre la fraude hypothécaire et obtenir son hypothèque en toute tranquillité !

 

Renseignez-vous bien à propos du financement hypothécaire

Tout d’abord, vous devez bien comprendre les mécanismes du financement hypothécaire. Mieux vous êtes informé, mieux vous serez protégés contre la fraude hypothécaire. De plus, en ayant toutes les informations nécessaires sur le financement hypothécaire, vous allez mieux entamer le processus de demande de prêt hypothécaire.

Méfiez-vous des personnes qui vous demandent vos informations personnelles

À moins de bien connaitre la personne avec laquelle vous avez affaire, ne révélez jamais vos informations financières notamment vos numéros de comptes bancaires ou les données relatives à vos cartes de crédit. Cela concerne aussi bien évidemment les demandes d’information reçues directement, par téléphone, ou par courriel.

Faites attention aux conditions de prêt

Avant de signer un contrat de prêt, il est primordial de bien comprendre toutes les conditions exigées par le prêteur. Faites surtout attention lorsque vous faites affaire avec un prêteur privé, car la relation contractuelle entre le prêteur et l’emprunteur est moins encadrée dans le financement hypothécaire privé par rapport aux banques et aux institutions financières.

Fournissez toujours des renseignements exacts

Pour contourner les conditions de prêt qui sont de plus en plus difficiles, certains emprunteurs n’hésitent pas à mentir concernant leur situation financière ou professionnelle. Ils présentent donc des documents falsifiés afin d’augmenter leur chance d’obtenir un prêt hypothécaire. Ne faites pas la même erreur, car cela peut avoir des conséquences néfastes allant jusqu’à l’emprisonnement.

Faites appel à un professionnel

Pour éviter les risques de fraude hypothécaire, il est recommandé de faire appel à un professionnel qualifié pour évaluer les risques liés aux prêts hypothécaires. Par exemple, vous pouvez engager un avocat ou un notaire pour passer en revue toutes les conditions de prêt. Pour plus de sécurité, vous avez un grand intérêt à faire appel à un courtier hypothécaire. Outre le fait qu’il a toutes les compétences nécessaires pour bien évaluer les conditions d’un prêt hypothécaire, il peut également vous mettre en relation avec des prêteurs honnêtes et professionnels.